À notre sujet

Notre histoire

Engagés à améliorer la vie des étudiant.es

Le Syndicat étudiant de l’Université d’Ottawa (SÉUO) a été fondé en septembre 2018 suite à l’annonce par l’administration de l’Université d’Ottawa sur son intention de résilier son accord avec la Fédération étudiante de l’Université d’Ottawa (FÉUO). Suivant le référendum de février 2019, les étudiant.e.s de premier cycle ont voté majoritairement en faveur de la reconnaissance du SÉUO comme le seul syndicat qui représente leurs intérêts sur le campus.

Nous sommes une organisation d'étudiant.e.s provenant d'un large éventail d'opinions politiques qui se sont unis sous une bannière commune. Notre objectif est de rétablir une représentation adéquate et une gouvernance judicieuse au sein de la population étudiante de l'Université d'Ottawa, ce dont nous sommes très fiers. Nos membres proviennent d'horizons et d'opinions très différents, mais sont unis par l'objectif commun d'améliorer la vie étudiante sur le campus.

NOTRE HISTOIRE

En février 2019, l'université d'Ottawa a tenu un référendum pour permettre aux étudiant.e.s de choisir par quelle association ils désiraient être représentés. Les étudiants ont donc voté en faveur du Syndicat Étudiant de l'Université d'Ottawa. (SEUO)

Depuis le référendum de 2019, les services de la FÉUO ont été transférés au SÉUO. 

Le SÉUO s’engage à maintenir les services et les entreprises de la FÉUO.

Notre Mandat:

  • Défendre les intérêts et fournir des services aux étudiant.e.s de premier cycle de l'Université d'Ottawa. 
  • Améliorer la vie académique et sociale de ses membres.
  • Créer un environnement acadmémique et social plus inclusif à l’Université d’Ottawa.
  • Maintenir les mêmes entreprises et les mêmes services et programmes en anglais et en français ET promouvoir le bilinguisme et la représentation francophonique à l'université d'Ottawa.
  • Reconnaître et respecter l'indépendance des gouvernements étudiants reconnus ET travailler avec ces gouvernements étudiants afin de promouvoir les intérêts communs de tous les étudiant.e.s.
  • Défendre le principe d’équité :
    • Y compris la discrimination fondée sur l’âge, l’ascendance, les croyances, la citoyenneté, l’ethnie, le statut familial, l’expression du genre, l’identité du genre, l’état civil, le lieu d’origine, la race, le sexe ou l’orientation sexuelle.
  • S'engager à respecter le principe d'autonomie des étudiants et à œuvrer pour garantir les droits expressifs et associatifs de tous les étudiant.e.s.
  • Reconnaître et respecter les contributions actuelles et historiques des peuples Algonquins Anishinaabes sur la terre traditionnelle et non cédée de laquelle l’Université d’Ottawa se trouve. S’efforcer à décoloniser l’Université d’Ottawa. 
  • Défendre le principe d’autonomie étudiante.